Diamonds are you still a girl’s best friend? Celebrating love by leaving better footprints as a proof of love

13

/

02

/

2023

- par

Céline Dassonville, ceo de ethiwork

Dear community,  

We wish you a happy Valentine’s Day!  

Love is without any doubt what brings and links humanity together and incarnates our “supplement d’âme”. Jewellery is one of the proofs of love exchange on Valentine's Day. Its craft and sourcing have a duty to live up to the promise of authenticity and eternity.

By essence, jewellery creations are timeless and embody each Maison's ethics and heritage. However, more than 15 years after  “Blood Diamonds”, sustainable sourcing of precious stones is still complex as value chains are nothing but transparent and traceable. The Kimberley process had a hard time to be a practical reality. Knowing the exact mine origin of precious stones is the exception rather than the norm. Nowadays, it is even more critical as Alrosa is the biggest diamond provider owned by the Russian government (leading to indirect financing of the current Russian Ukrainian war) and as lab-grown diamonds are developing fast. More needs to be done by joining initiatives for the origin of precious stones to be known, decent working conditions can be assessed, positive social impacts must be created and environmental remediation implemented. Precious stones' transparent chain of custody are part of a true and authentic luxury.

At ethiwork, studio d'impact, we are not for lab grown or against natural diamond, we advocate for better cultural, social and environmental footprints, end to end traceability audited by independent third party, regenerative approach, decent salaries as well as more circular approaches. What can be better than jewels passed down from generation to generation with an evolving design?

Let’s act together to know the origin, social and environmental conditions of the extraction of precious stones and craft jewels that celebrates our desire of true authentic and timeless love.

—------

Chère communauté,  

Nous vous souhaitons une joyeuse Saint-Valentin !

L'amour est sans aucun doute ce qui rassemble et relie l'humanité, incarnant notre “supplément d'âme”. Les bijoux, l'une des preuves d'amour échangées à l'occasion de la Saint-Valentin, par leur artisanat et approvisionnement, se doivent d'être à la hauteur de leur promesse d'authenticité et d'éternité.

Par essence, les créations joaillières sont intemporelles et incarnent l'éthique et le patrimoine de chaque Maison. Cependant, et plus de 15 ans après "Blood Diamonds", l'approvisionnement durable en pierres précieuses reste complexe, les chaînes de valeur étant toujours loin de la transparence et la traçabilité. Le Processus de Kimberley a du mal à s’installer comme réalité pratique. Connaître l'origine exacte des pierres précieuses reste l'exception plutôt que la norme. Cette question cruciale est d'autant plus importante qu'Alrosa, le plus grand fournisseur de diamants, appartient au gouvernement russe (ce qui conduit au financement indirect de la guerre entre la Russie et l'Ukraine) et que les diamants cultivés en laboratoire se développent rapidement. Il faut en faire plus en rejoignant les initiatives œuvrant pour une connaissance de l'origine des pierres précieuses, garantir des conditions de travail décentes et qui puissent être évaluées, créer des impacts sociaux positifs et mettre en œuvre des mesures correctives environnementales. Une chaîne de contrôle transparente des pierres précieuses est essentielle pour un secteur du luxe authentique et sincère.

Chez ethiwork, nous ne sommes pas pour ou contre les diamants de laboratoire ou diamants naturels, nous plaidons pour de meilleures empreintes culturelles, sociales et environnementales, une traçabilité de bout en bout auditée par un tiers indépendant, une approche régénératrice, des salaires décents ainsi que des approches plus circulaires. Qu'y a-t-il de mieux pour illustrer ceci que des bijoux transmis de génération en génération avec un design évolutif ?

Agissons ensemble pour connaître l'origine, les conditions sociales et environnementales de l'extraction des pierres précieuses et créer des bijoux qui célèbrent notre désir d'amour authentique et intemporel.

plus d'articles
Women Leaders Forum – ethiwork x MBS
16
February
2022

lire l'article
Mettre en place une stratégie RSE – Masterclass n.4 de La Caserne
18
November
2021

lire l'article
ethiwork – Résident de la Caserne
27
June
2021

lire l'article

remonter